top of page
Rechercher
  • Aurélie Lemierre

De salariée hypersensible en burn out à entrepreneure épanouie


J'ai à cœur de vous partager sur ce blog des portraits inspirants de personnes hypersensibles qui ont osé remettre en question leur vie professionnelle pour se reconvertir ou devenir entrepreneur. 💫


Aujourd'hui, je vous invite à découvrir le parcours tout en transparence d'Elodie.

Élodie était responsable communication avant de créer sa propre agence créative spécialisée en webdesign & stratégie de marque.


Dans ce témoignage, elle nous raconte son parcours, sa difficulté à trouver sa place dans la vie professionnelle, comment se remettre d'un burn out & la place de l'hypersensibilité dans sa vie d'entrepreneur.


Un récit inspirant qui résonnera chez beaucoup d'entre vous 🙂



devenir-professeur-yoga-temoignage-reconversion-hypersensibilite


Bonjour Élodie, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Quel est ton parcours ?


Je m'appelle Élodie, j'ai 36 ans, je suis originaire du Pays Basque et vis sur Bordeaux depuis 12 ans.


J'ai commencé mon parcours universitaire par des études en fac de Droit.

Mon objectif était de devenir juge ou avocate mais je me suis vite ennuyée.

J'ai alors quitté la fac de droit en 2ème année et décidé d'intégrer une école de commerce.

J'ai suivi une licence puis un Master spécialisé en communication globale et corporate.

Mon objectif était de devenir attachée de presse de la filière Vin & Art de vivre.


J'ai commencé mon parcours professionnel en CDI dans une structure financée par la Région Nouvelle Aquitaine.

Puis j'ai été recrutée en tant que Responsable Communication pour un château près de Bordeaux. 👩‍💻

Je touchais à tout (relations presse, community management, oeno-tourisme...).

J'ai évolué dans ce secteur pendant plusieurs années.


Ma dernière expérience ne s'est pas bien passée... et s'est soldée par un épuisement professionnel (burn out) et un arrêt maladie d'un an, pendant lequel je me suis énormément remise en question.

Ce qui revenait souvent, c'est que dans chaque poste que j'ai occupée, j'avais la sensation d'avoir fait le tour au bout de 6 mois. Je ressentais une forme de lassitude, les choses étaient trop rigides, pas assez créatives.

Je m’ennuyais et n'arrivais pas à trouver ma place.🙁

Je ne comprenais pas pourquoi je ressentais ça. Mon entourage disait que je ne me rendais pas compte de la chance que j'avais et que ce n'était pas normal de passer d'un job à l'autre...


De mon côté, j'étais toujours très investie et pourtant j'éprouvais un grand manque de reconnaissance.

Plus je faisais et plus on m'en demandait...

C'était fatiguant pour moi d'être toujours angoissée et de me dire que je n'étais pas assez bien.

Et dans le fond, j'ai fini par me remettre en question et croire profondément que je n'étais pas assez compétente.


ebook-gratuit-trouver-sa-voie-quand-on-est-hypersensible

Qu’est ce qui t’a poussé à te lancer dans l'entrepreneuriat ?


L'arrêt maladie lors de mon dernier poste a été le moment de requestionner tout ça.

J'avais besoin de m'interroger sur le sens de mon travail, là où je ressentais un conflit complet avec mes valeurs.

On ne me parlait que d'argent alors que moi j'avais besoin d'une dimension humaine...


Donc j'ai tout remis à plat !

Dans un 1er temps, j'ai envisagé de me reconvertir en tant que thérapeute.

J'avais envie d'aider, comme moi j'avais pu être aidée pendant mon burn out.

Pendant mon arrêt, j'ai pu découvrir différentes approches holistiques : la sophrologie, la naturopathie, le yoga, mais aussi consulter une psychiatre.


Finalement, j'ai réfléchi à comment est ce que je pouvais utiliser les compétences que j’avais déjà pour aider les autres et me reconnecter à mes valeurs.💭

Et c'est là que c'est dessiné mon projet professionnel !

C'était clair que je ne reprendrai pas un travail de salarié par rapport à ce que j'avais vécu.

J'avais l'impression d’être enfermée dans une cage (parfois jolie et sécurisante) et je ne voulais plus avoir la pression de devoir rendre des comptes.


De façon naturelle, je me suis orientée vers l'entrepreneuriat. 

Ça a toujours été mon rêve, même si j'avais beaucoup de croyances limitantes.

Et là j'ai senti que c'était le moment.

Peut être qu'il m'a fallu cet épisode burn out pour oser aller vers l'entrepreneuriat.


Mon projet entrepreneurial a beaucoup évolué en presque 2 ans.

Mon premier projet était d'être Coach Instagram pour les thérapeutes, mais très vite je me suis ennuyée.

J'ai souhaité élargir mon domaine d'intervention et proposer de la stratégie business.


En parallèle de ça, j'ai continué de me reconstruire, puisque ça été quelques chose de marquant.

Ça m'a énormément impactée pendant mon projet entrepreneurial.

J'avais clairement le syndrome de l'imposteur...


Et puis il y a quelques mois, d'autres besoins ont émergés.

Des missions ont commencé à me manquer : la création de sites internet, de l'illustration...

J'ai finalement choisi d'écouter mon intuition pour amorcer un énorme pivot dans mon activité.


J'ai évolué dans mon métier pour devenir designer de marque & web designer.

Ça a pris du temps pour maturer le projet, me former...

J'ai eu besoin de tout ça pour prendre confiance en moi.

Au bout d'un moment, j'ai décidé de faire taire les voix que j'avais dans ma tête, j'ai arrêté de réfléchir et je me suis lancée.


Aujourd'hui, je retravaille mes offres avec beaucoup plus de plaisir et la sensation d'avoir vraiment trouvé ce qui me plaisait.

Comme si, toutes les choses que j'ai pu tester ces 10 dernières années me permettent de construire aujourd'hui ce qui me plait vraiment et ce qui fait sens pour moi. 😃



En quoi consistent tes activités aujourd’hui & quels sont tes projets ?


Aujourd'hui, j'ai crée le studio créatif Noésis, avec l'intention de me reconnecter à mon intuition et de lui redonner la place qu'elle devait avoir dans ma vie.


Mon intuition est assez développée mais je ne l'ai pas écoutée pendant des années, et ça m'a valu un burn out.

Peut-être qu'il fallait en arriver là pour pouvoir enfin l'écouter !

Même dans mon parcours entrepreneurial, je ne l'ai pas tout de suite écoutée, ce qui a été préjudiciable dans ma relation avec certains clients.


Noésis : c'est la faculté d'atteindre la vérité par l'intuition selon Platon.

Pour moi, ça prenait tout son sens de nommer mon entreprise comme ça. C'est vraiment l'aboutissement de toute mon expérience personnelle & professionnelle.


L'objectif de ce studio est d'accompagner les entreprises & les entrepreneurs dans leur communication, particulièrement ceux centrés autour de la thérapie, du mieux être mais aussi ceux à impact positif. 🌿


Mon activité s'articule autour de 2 pôles :

  • la stratégie de marque : identité visuelle, conseils en stratégie (positionnement...)

  • le webdesign : création de site internet


J'ai aussi ajouté un pôle autour de l'illustration (icônes), pour les entrepreneurs qui veulent se démarquer.


Mes projets :

Développer ma clientèle sur les parties stratégie de marque et identité visuelle.

J'aimerai aussi lancer des offres flash autour d’identités visuelles que j'aurai préalablement créées.

Je personnalise ensuite l'identité visuelle choisie par le client.

Ça me permettra de toucher & proposer mes services à des clients à plus petits budgets.




En quoi la compréhension de ton hypersensibilité t’a aidée dans ton projet entrepreneurial ?


J'avais beaucoup de préjugés sur l'hypersensibilité, et je ne me reconnaissais pas dans ces fausses croyances.


C'est finalement en devenant entrepreneur que j'ai découvert mon hypersensibilité. 

Pendant longtemps, je n'ai pas su mettre de mots dessus. Du coup, je ne comprenais pas pourquoi j'étais à ce point là déconnectée.

Ça a éclairé beaucoup de choses sur ce que j'avais pu ressentir, pourquoi je m'ennuyais si vite dans ma vie professionnelle, et pourquoi j'avais ce besoin de connexion & de créativité. 😊


Le fait de mettre des mots sur mon hypersensibilité m'a permis de :

  • faire la paix avec moi même, d'accepter mes différences. Ça a été un soulagement, de me dire que je n'étais pas bizarre.

  • d'être plus tolérante & attentive aux autres

  • faire beaucoup plus attention à ma santé mentale, que j'avais délaissé et qui m'a valu un burn out

  • mieux m'écouter

  • mieux suivre mes ressentis

  • d'être plus apaisée

  • de construire un projet entrepreneurial adapté à moi, à ma façon d'être.




Quelles sont les difficultés de devenir entrepreneur selon toi, et comment les dépasser ?


Pour moi, les principales difficultés rencontrées ont été (et le sont encore un peu) le mindset (état d'esprit) & la confiance en soi.

C'est un combat avec moi-même.

Ça a été un énorme frein qui m'a empêché de lancer les offres dont j'avais envie & de prospecter.

J'ai pourtant réussi à trouver facilement mes premiers clients sans vraiment les chercher.

Mais à chaque retour client, j'avais peur de leur insatisfaction.


Pour y remédier, j'ai fait un gros travail personnel & d'auto-coaching.

Concrètement, je me suis recentrée sur des choses factuelles et notamment les retours de mes clients satisfaits.

Je me suis aussi appuyée sur la sophrologie, la réflexologie, la naturopathie et le sport pour me défouler.

Je me suis recentrée sur ma vie personnelle tout en écoutant ma voix.


Enfin, j'ai appris à prendre de la hauteur sur mon travail pour regarder de façon objective ce que j'avais fait et me demander si j'avais fait du mieux possible.




Quels sont pour toi les avantages & les défis d'être entrepreneur quand on est hypersensible ?


Les avantages :

A mon sens, être entrepreneur quand on est hypersensible, permet de mieux se connaitre, mieux s'accepter, pouvoir construire une activité qui nous correspond, en accord avec notre énergie.

Personnellement, je ne suis pas du matin, mais j'ai souvent un pic d'énergie en fin de journée.

On ne subit plus sa vie professionnelle. Avec la création de son entreprise, on se fixe nos propres règles.


Les défis :

Je dirais, savoir prendre de la hauteur, et ne pas prendre les choses trop à cœur. Et ça quand on est hypersensible & entrepreneur c'est très dur ! 😅


Il faut éviter d'analyser le moindre mot de ses clients, le moindre retours ou non retours.

C'est difficile mais il faut essayer de prendre le plus de distance possible.

Attention aussi à bien faire la distinction entre soi & son entreprise, surtout quand on est dans un métier d'accompagnement.

A vouloir aider les autres, on peut finir par s'épuiser aussi...

Attention au burn out entrepreneurial, à vouloir toujours plus communiquer, toujours plus aider...



Qu'est ce que tu as mis en place pour mieux vivre ton hypersensibilité en tant qu'entrepreneur ?


Quand on est entrepreneur hypersensible, il est indispensable de bien se prioriser & garder des moments de détente pour soi (sport, lecture, écriture, balade...).



Quels conseils donnerais-tu aux personnes qui souhaitent se lancer dans une reconversion ou devenir entrepreneur mais qui n’ont pas encore osé franchir le pas ?


C'est important de savoir s'écouter, écouter ses envies profondes.

On a souvent tendance à faire taire cette voix et se dire "non ça va, je vais continuer parce que j'ai la sécurité de l'emploi..."

En général quand on commence à avoir un projet de reconversion, ce n'est pas le fruit du hasard. Il y a forcément des choses qui nous ont poussé à avoir ces envies là (mauvaise orientation, évolution personnelle...)


On a qu'une vie. C'est vraiment dommage de passer son temps à se dire "j'ai envie de faire ça", sans oser passer le pas.

Il faut arrêter de trop réfléchir, et ose lancer.

Dans tous les cas, on arrive toujours à trouver des solutions et s'adapter.


Pour moi, l'entrepreneuriat, c'est vraiment la plus belle des aventures ! 🤍


Merci beaucoup Élodie pour ce témoignage d'entrepreneure hypersensible !

Je suis certaine qu’il va inspirer d'autres personnes en projet de reconversion professionnelle.


➜ Vous pouvez retrouver Élodie sur compte Instagram


 

✨ Pour réussir vous aussi à créer la vie professionnelle dont vous rêvez, découvrez mon accompagnement Réinventer sa vie pro, dédié à la reconversion des personnes hypersensibles.

Il mêle coaching, développement personnel, conseils RH & Sophrologie, pour définir votre nouveau projet professionnel en accord avec vos besoins et votre sensibilité.


💌 Pour recevoir encore plus de conseils & d'inspirations sur la reconversion professionnelle, le bien-être au travail & l'hypersensibilité, rejoignez la Newsletter ANA-ORA.





0 commentaire
bottom of page