top of page
Rechercher
  • Aurélie Lemierre

Reconversion professionnelle : 5 erreurs à éviter

La reconversion vous fait autant rêver qu’elle vous effraie ?


C’est bien normal, elle représente un profond changement dans une vie professionnelle, et parfois même une certaine prise de risque.


Mais je suis convaincue qu'une bonne préparation et organisation sont les clés essentielles pour réussir votre projet de reconversion.


Alors pour réussir au mieux votre reconversion, je vous partage dans cet article les 5 principales erreurs à éviter (la dernière est celle que j’ai personnellement commise 🙈)


burn out, bore out, brown out, quelle differences ?


#1 Attendre le moment parfait pour se lancer


C’est très tentant de repousser le « bon » moment pour se lancer. C’est une belle stratégie d’évitement. Mais spoiler alert : le bon moment n’existe pas !


Si vous attendez qu’il n’y ai plus de crises ou encore que la situation économique s’améliore, vous risquez d’attendre longtemps, car il y a aura toujours des éléments extérieurs qui pourront vous sembler peu favorables.


Si vous préparez correctement votre reconversion, en construisant votre plan d’action et en sécurisant vos finances, il n’y pas de raison de repousser votre reconversion.

Bien sûr, dans certaines situations (burn out, maladie, situation financière délicate…), je vous recommande de reporter la concrétisation de votre projet pour vous assurer d’avoir les moyens nécessaires (financiers, temps, énergie...) pour mener à bien votre reconversion.


Mon conseil :

📝 Préparez un plan d'action détaillé : fixez-vous une date de « démarrage » et établissez ensuite un rétroplanning des différentes actions à mener.

(par exemple : vous décidez de vous lancer dans 1 an, notez toutes les actions à réaliser à 3, 6, et 9 mois ...)

De cette manière, vous aurez une vision claire et précise de votre projet, et vous serez sûr.e de vraiment passer à l’action ! 🔥


Dans mon coaching en reconversion, je vous aide justement à créer votre plan d'action personnalisé pour sécuriser & concrétiser votre reconversion professionnelle 🤍






#2 Réfléchir seul.e


Un projet de reconversion c’est un peu comme notre « bébé ». On y met souvent tout notre cœur, toutes nos convictions. Et finalement, on peut avoir tendance à le garder « secret » avant d’être vraiment sûr.e de nous.


Par peur du regard des autres, de leur jugement ou que cela génère de l’incompréhension... vous pouvez ressentir des difficultés à en parler autour de vous.


Mais c’est bien dommage. En échangeant avec vos proches et leur en présentant votre idée, vous allez pouvoir encore plus affiner votre projet et obtenir leur éventuel soutien.

Parlez ouvertement de vos objectifs peut également renforcer votre engagement à les atteindre. 😉


Le 2nd point, c’est qu’à force d’avoir la tête dans le guidon, on manque de recul, et finalement on peut se focaliser sur des choses non essentielles, et oublier des actions clés.


Mon conseil :

Entourez-vous, n'hésitez pas à parler de votre projet à vos proches.

Faites-vous aussi accompagner si vous en ressentez le besoin par un coach en reconversion, un mentor...

Vous allez gagner en clarté, en confiance en vous, en sérénité et en temps ! 💫


📌 Dans mon accompagnement Réinventer sa Vie Pro, je vous aide à définir un nouveau projet professionnel qui vous ressemble & sécuriser votre reconversion professionnelle 🤍

# 3 Ne pas faire d’enquête métiers


C’est à mon sens l’une des pires erreurs à commettre : foncer tête baissée vers une nouvelle voie professionnelle sans prendre le temps de vous assurer qu’elle pourra réellement vous convenir.


Bien sûr, on ne peut jamais être sûr à 100% avant de se lancer (malheureusement 😅) mais il y a quand même des étapes indispensables à suivre pour sécuriser sa transition professionnelle.


Il y a souvent un (grand) fossé entre l’image qu’on se fait d’un métier que l’on ne connait pas, et la réalité du quotidien.


Alors je vous invite à ne pas vous précipiter, prenez le temps de réaliser une vraie enquête métiers.

En plus, d’obtenir une vision plus claire et précise d’un domaine d’activité, ça vous permettra de nouer des contacts, de développer votre réseau professionnel et peut-être même de créer de futures opportunités professionnelles !


Mon conseil :

Préparer une liste de questions à poser, sollicitez votre entourage & réseau professionnel pour être mis en relation avec des personnes qui exercent le métier visé. Vous pouvez aussi contacter directement des personnes sur Linkedin 🔎


C’est ce que j’ai fais personnellement, et ça a bien fonctionné.


Vous pensez peut être que vous allez déranger, mais en fait les gens adorent parler d’eux, de leur parcours, si si je vous assure 😉



#4 Ne pas travailler sur ses blocages


L’état d’esprit est une clé essentielle lorsque l’on décide de se reconvertir.


C’est une étape très challengeante dans une vie professionnelle.

Alors pour aller au bout de votre projet, je vous recommande de muscler la confiance en vous, de comprendre les différentes peurs qui peuvent vous bloquer (peur de l’insécurité financière, de se tromper de voie, peur du regard des autres..) ou encore les croyances limitantes qui peuvent vous desservir.



Mon conseil :

Documentez-vous, lisez, écouter des podcasts sur les sujets sur lesquels vous souhaitez travailler (confiance en soi, peur regard des autres, peur de l’échec…)


Si vous en ressentez le besoin, faites-vous accompagner par un mentor, un coach en reconversion ou tout autre professionnel que vous jugerez utile ✨



#5 Vouloir tout faire en même temps


Cette erreur, je l’ai personnellement commise 😬

Lorsque l’on est passionné.e par notre nouveau projet professionnel, on a parfois du mal à se freiner.


On veut aller vite et TOUT faire en même temps ! Ça a été mon cas.


Pour vous expliquer ma situation en quelques mots, j’ai commencé à créer mon entreprise ANA-ORA tout en conservant mon travail de salariée à temps plein, en Ressources Humaines.


Ça me semblait une excellente idée de me lancer dans ce side project, de cumuler début d’activité entrepreneuriale et mon poste de salariée.

En effet, ça représentait tous les avantages : la sécurité financière & ça me laissait le temps de prendre doucement mes marques dans l’entrepreneuriat, et vérifier que ce projet me plaisait vraiment (même si honnêtement, je n’avais aucun doute sur ce dernier point 😊)


Je recommande d’ailleurs à toutes les personnes qui veulent devenir entrepreneur de tester leur idée en conservant si possible leur travail en parallèle.


Seulement, je ne me suis pas arrêtée là 😅

J’avais déjà en tête cette approche globale dans mes accompagnements. La dimension émotionnelle dans un projet de reconversion est pour moi fondamentale.

J’ai donc souhaité me former à la sophrologie, qui est l’un des meilleurs outils pour accompagner une transition professionnelle !

(j’ai moi-même consulté une sophrologue lorsque j’étais en réflexion professionnelle, elle m’a été d’une très grande aide)


Voilà, comment je me suis retrouvée à cumuler 3 casquettes pendant 1 an : le lancement de mon activité entrepreneuriale & mes 1ers accompagnements, mon poste en Ressources Humaines à temps plein, et ma formation en sophrologie !


Autant vous dire que ces mois ont été très compliqués à gérer.. Je suis de nature très organisée, positive et je gère plutôt bien le stress mais là, je me suis un peu trop sur-estimée 😶


Beaucoup de fatigue, de stress, et cette sensation d’être partout et nulle part à la fois.

En tant que perfectionniste, je ne vous cache pas, je ne l'ai pas bien vécu.

J’ai dû lever le pieds sur le développement de mon entreprise. Ce qui m’a finalement permis de prendre du recul et d’affiner encore plus mon projet.


J’ai décidé quelques mois après de quitter mon job salarié pour pouvoir me consacrer pleinement au développement de mon entreprise.


Mon conseil :

On a tendance à sous-estimer l’énergie et le temps que prend une reconversion.

1. Planifier et prioriser les grandes étapes de votre reconversion : formations, date début de votre projet..

Vous ne pourrez pas tout faire en même temps, vous allez devoir faire des choix.


2. Prenez soin de vous

Laissez vous du temps dans votre planning pour faire des activités qui vous ressourcent (sport, balade en nature, loisirs créatifs…) et surtout prenez aussi le temps de ne RIEN faire du tout ! 🧘‍♀️


 

Vous connaissez maintenant les principales erreurs à éviter pour réussir votre projet de reconversion 🙂


Rappelez vous que chaque parcours de reconversion est unique.

Ne vous comparez pas, inspirez vous.

Appréciez chaque étape de votre transition.

Félicitez vous d'avancer, un peu plus chaque jour, vers la vie professionnelle qui vous anime !


Vous ressentez le besoin d'être accompagné.e dans votre reconversion ?

Je vous invite à découvrir mon accompagnement Réinventer sa vie pro, dédié à la reconversion des personnes hypersensibles.

Il mêle coaching & sophrologie, pour définir votre nouveau projet professionnel en accord avec vos aspirations et votre sensibilité.


💌 Pour recevoir encore plus de conseils & d'inspirations sur la reconversion professionnelle, le bien-être au travail & l'hypersensibilité, pensez à rejoindre la Newsletter ANA-ORA.





0 commentaire

Comentários


bottom of page