top of page
Rechercher
  • Aurélie Lemierre

Reconversion : comment dépasser la peur de se tromper de voie ?

Excitation, doute, joie, anxiété... Trouver sa voie s'apparente à de sacrées montagnes russes émotionnelles ! 🎢


Et parmi les grandes peurs d'une reconversion, celle de se tromper de voie est l'une des plus répandues.

Quand on envisage un changement, notre mental nous incite à rester dans notre zone de confort (oui oui même si on ne s’y plait plus), pour nous protéger et éviter les déceptions.


Si ce sentiment est tout à fait légitime et même utile pour prendre des décisions éclairées et réfléchies, la peur ne doit pas prendre le dessus au risque de vous laisser figé.e dans une situation professionnelle inconfortable et frustrante.


Dans cet article, je vous aide à démêler vos peurs et vous partage des conseils concrets pour surmonter vos inquiétudes et vous aider à passer à l'action. 🚀


burn out, bore out, brown out, quelle differences ?


Identifier les peurs qui vous retiennent


La 1ère étape est d'identifier les peurs qui se cachent derrière celle de se tromper de voie.


De quoi avez-vous vraiment peur ?

Es-ce la peur de l'échec (de ne pas voir votre projet aboutir), de l'inconnu ?

Ou encore la peur de gâcher votre temps, votre énergie et de manquer d'argent en choisissant une orientation qui ne serait finalement pas la bonne ?


✏️ Prenez un moment pour les noter, en comprenant qu'elles font partie du processus.




Conseils pour surmonter la peur de se tromper de voie


Lorsque l'on souhaite changer de voie, on aimerait être sûr de soi à 100%.

Malheureusement le risque zéro n'existe pas.


En revanche, il existe certaines actions que vous allez pouvoir mettre en place pour minimiser ce risque.






Conseil n°1 : Évaluer et anticiper les risques


Je vous propose d'imaginer le scénario "catastrophe", oui celui où finalement vous vous rendez compte que vous avez fait fausse route et que vous n’êtes toujours pas épanoui.e.


Quel est le pire scénario qui pourrait se produire ?

✏️ Écrivez tout ce qui vous passe par la tête avec le plus de détails possible. (perdre de l'argent, décevoir vos proches..)


Quelle est la probabilité pour que ce scénario arrive ?


Et si ce scénario arrivait, comment pourriez-vous tirer parti de cette expérience pour la suite ?


Demandez-vous aussi, que va-t-il se passer si vous ne tentez rien, et si vous restez dans cette situation qui ne vous convient pas ?


A l'inverse, si votre objectif de reconversion se réalisait, quels seraient les effets positifs sur vous, votre vie, votre entourage ?


Le plus gros risque, à mon sens, est de rester dans un job qui ne vous épanouit plus, vous épuise, par peur du changement et ne pas être sur à 100% de votre choix.



Conseil n° 2 : Valider vos attentes


Je vous propose 2 actions à mettre en œuvre pour vous rassurer dans votre choix :


Mener des enquêtes métier

Lorsque vous aurez identifié des pistes professionnelles, il vous faudra ensuite confronter la réalité à vos attentes.

Cette phase d'exploration et d'enquête est indispensable, d'autant plus si vous envisagez une reconversion radicale.

Vous pourriez être tenté.e de zapper cette étape par empressement ou par peur de déranger d'autres personnes, mais j'insiste il s'agit d'une étape incontournable.

Elle vous permettra de sécuriser votre projet en écartant certaines pistes et au contraire de conforter certains de vos choix.

Je vous invite à contacter au minimum 5 personnes par pistes professionnelles identifiées pour avoir une vision la plus complète possible.


📌 Dans mes coachings en reconversion pour hypersensible, je vous prépare à ce moment clé en vous partageant notamment une trame de questions à poser à vos interlocuteurs 🤍

Réaliser un coaching en reconversion

Être guidé et accompagné dans votre projet, vous permettra de prendre du recul, de vous poser des questions auxquelles vous n'auriez pas pensées, de prendre confiance en vous pour oser choisir la direction qui vous correspond vraiment.

Vous allez pouvoir suivre une méthodologie efficace et structurée pour sécuriser votre transition professionnelle.


L’introspection, les recherches, sont bien sur des étapes indispensables dans la réussite de votre reconversion mais n’oubliez pas de passer ensuite à l’action !



Conseil n° 3 : Tester...il n'y a pas de secret !


Comment être sûr de choisir la bonne voie et de réussir votre reconversion ?


Tant que votre idée restera dans votre tête au stade de projet, il sera impossible de venir confronter vos attentes à la réalité.


Et pour ça, il n’y a pas de mystère, il va falloir que vous passiez à l’action.

N'oubliez pas que vous pourrez toujours rectifier, ajuster votre parcours au fil de l'eau, et de vos expériences.



 

Un parcours de reconversion est rarement linéaire !


Souvenez-vous que votre objectif n'est pas de trouver la "voie parfaite", mais plutôt d'avancer pas à pas vers une vie professionnelle qui vous ressemble.

Chaque expérience vous aide à mieux vous connaitre, et à cerner vos besoins.

Restez aussi ouvert aux opportunités, aux rencontres en partageant et en discutant de votre projet de reconversion autour de vous.😉


Enfin, gardez en tête que le monde du travail évolue très vite, et nous serons tous amenés à évoluer, changer de métier, et développer de nouvelles compétences tout au long de notre carrière.

La clé de votre réussite professionnelle repose donc sur votre capacité à rebondir, à vous adapter aux changements.


✨Vous avez besoin d'être accompagné.e pour surmonter vos peurs et sécuriser votre projet de reconversion ?

Je vous invite à découvrir mon accompagnement Réinventer sa vie pro, dédié à la reconversion des personnes hypersensibles.

Il mêle coaching & sophrologie, pour définir votre nouveau projet professionnel en accord avec vos aspirations et votre sensibilité.


💌 Pour recevoir encore plus de conseils & d'inspirations sur la reconversion professionnelle, le bien-être au travail & l'hypersensibilité, pensez à rejoindre la Newsletter ANA-ORA.








0 commentaire

Коментарі


bottom of page