top of page
Rechercher
  • Aurélie Lemierre

Reconversion : comment dépasser la peur du regard des autres ?

Je dois vous avouer que celle-ci était l'une de mes plus grandes peurs !😬


Quand on décide de se lancer dans une reconversion, et d'autant plus pour devenir entrepreneur, on peut vite se retrouver confronter à la peur du jugement, du regard des autres.


Parce que je sais à quel point cette peur peut être paralysante, j'avais à cœur de vous partager mon expérience et vous expliquer comment j'ai réussi à me libérer de cette peur.


Cet article, plus personnel, mêle partages d'expériences & conseils pour vous aider à franchir le pas de la reconversion et dépasser votre peur du regard des autres 👀


burn out, bore out, brown out, quelle differences ?


1. Comprendre ce qui se cache derrière cette peur


La réaction que je redoutais le plus était celle de ma famille.

Personne n'était entrepreneur ou n'avait mené de reconversion dans mon entourage avant que je me lance.


J'avais peur de leur incompréhension, peur que l'on essaie de me démotiver, de remettre en question mes choix.

J'appréhendais d'entendre certaines remarques : "mais tu es sûr.e ? Tu as pourtant un bon job. C'est pas trop risqué de se lancer dans ce contexte actuel ?".


Résultat, j'ai mis un peu de temps avant d'annoncer à ma famille que je voulais arrêter les RH et créer mon entreprise d'accompagnement en reconversion professionnelle.


Finalement, j'ai été surprise par leurs réactions : ils comprenaient mon envie, m'ont encouragée et même soutenue tout au long de ce parcours !

Dès que j'échangeais sur mes nouvelles aspirations, on me répondait que mon visage s'illuminait, que l'on sentait la passion derrière ce projet.

C'était le plus beau retour que l'on puisse me faire. 😊


La 2nde réaction que j'appréhendais était celle de mes collègues (à l'époque j'étais toujours salariée). J'en profite pour leur faire un coucou s'ils passent par là! 👋🏼


Ici c'est différent. La peur qui se cachait était essentiellement liée à la pression sociale de la réussite.

Quand on annonce que l'on crée son entreprise, on peut s'attendre à ce type de questions "et alors ça se passe comment pour toi ? Tu en vis ? Tu as des clients ? ".

Ces questions qui semblent anodines (et la plupart du temps bienveillantes) peuvent en réalité, ajouter une forme de pression supplémentaire.


A mesure que le temps passait, j'étais de plus en plus en sûre de moi. Je me suis rendue compte que je n'avais pas besoin de l'approbation des autres.

Mon projet était mûrement réfléchi, mon cheminement ne s'est pas fait en 1 jour, ma décision était le fruit de longues réflexions et introspections.


En réalité, je me suis sentie comme "libérée" dès que j'ai commencé à en parler autour de moi, que j'ai pu partager mon parcours de reconversion. Je me sentais tout simplement alignée.


Enfin, la dernière peur qui m'a traversée a été celle d'annoncer ma spécialisation dans l'accompagnement des personnes hypersensibles.


J'ai mis du temps avant d'oser afficher cette spécialisation sur les réseaux et d'en parler ouvertement.

L'hypersensibilité est encore malheureusement un sujet mal compris et lourd de préjugés pour certaines personnes.

Dans ce cas précis, j'avais peur que l'on me colle une étiquette, que l'on ne comprenne pas mon positionnement, ou encore que l'on pense que je surfe sur un effet de mode !


C'était pour moi une évidence que d'accompagner les personnes hypersensibles, d'ailleurs toutes les 1ères personnes que j'ai accompagnées étaient hypersensibles alors que je n'avais jamais affiché cette spécialisation.


Alors j'ai finalement accepté de ne pas plaire à tout le monde, de passer au delà de cette peur, et j'ai commencé à communiquer sur ce sujet qui me passionne.

Les premiers retours positifs m'ont encouragé à continuer mes partages, qui je le sais vous sont utiles.


📌 Mon conseil :

Demandez-vous de qui avez-vous le plus peur ? de vos (ex)collègues, votre famille, vos amis, ou encore de votre conjoint.e ?

Mais aussi de quoi avez-vous le plus peur ? peur d’être découragée.e, d'être rejeté.e, critiqué.e ?


Dans tous les cas, je vous encourage à échanger avec vos proches, en commençant par ceux qui vous semblent les plus ouverts et bienveillants.

Certains s’inquiéteront sûrement pour vous, c'est humain, mais retenez que la projection de leurs propres peurs ne vous appartient pas.


Ecoutez-vous. Suivez votre intuition. Et surtout revenez toujours à votre "pourquoi " : pourquoi vous souhaitez changer de voie, qu'est ce qui vous anime au plus profond de vous.


📌 Dans mon coaching en reconversion pour hypersensible, je vous accompagne pas à pas à identifier vos peurs & les dépasser pour prendre confiance en vous et en votre projet 🤍




2. Prendre du recul


Je me souviens encore de la 1ère fois où j'ai écrit un post sur LinkedIn, et du petit coup de stress au moment de cliquer sur le bouton "publier" ! 😅

Clairement j'avais peur de faire un bide (peur de l'échec), j'avais aussi peur de la réaction de mes collègues, surtout de la part de ceux qui n'étaient pas encore au courant de mon nouveau projet professionnel.

Spoiler alert, la terre ne s'est pas arrêtée de tourner 😂 et plusieurs personnes ont manifesté de l’intérêt et de la curiosité pour mes nouveaux projets professionnels.


En réalité, j'ai réussi à prendre réellement du recul, lorsque je me suis rendu à l'évidence, la plupart des personnes se fichent de ce que vous faites !

Chacun est bien trop préoccupé par sa propre personne (et c'est normal).

Et bien une fois que l'on intègre ça, on prend les choses avec beaucoup plus de légèreté et de recul. 😉


Aujourd'hui, lorsque je partage mes conseils et points de vue sur les réseaux sociaux (LinkedIn & Instagram) je ressens beaucoup moins d'appréhension et de pression.


📌 Mon conseil :

Vous êtes la seule personne à savoir ce qui vous convient réellement.

Concentrez-vous sur vos objectifs. Le jugement des autres (plus ou moins proches) ne doit pas vous empêcher de créer la vie dont vous rêvez. Exprimez vous sans chercher à plaire à tout le monde.



3. Développer l'estime et la confiance en soi


Les critiques et les jugements viennent directement toucher l'estime & la confiance en soi.


C'est donc primordial de travailler sur l’affirmation de soi, et sur votre capacité à exprimer vos besoins, vos envies.

De cette manière, les critiques ou avis extérieurs vous atteindront dans une moindre mesure.


Bien sûr la reconversion est une étape très challengeante dans une carrière, mais je suis certaine que vous avez déjà relevé bien d'autres défis dans votre vie professionnelle & personnelle.


📌 Mon conseil :

Prenez le temps de vous remémorez tous les succès professionnels & personnels que vous avez vécus jusqu'à aujourd'hui.

De quoi êtes-vous le/la plus fièr.e dans votre vie ?


📝 Notez vos réponses dans un carnet par exemple.

Dès que vous commencerez à douter de vous, de vos capacités à changer de vie professionnelle, revenez-y 😉


Vous êtes capables de bien plus que vous ne le pensez. Ne laissez personne en douter.


 

J'espère que mon retour d'expérience & mes conseils (tout en transparence) vous seront utiles.😊

Bien sûr, je suis encore moi-même sensible au regard des autres, mais dans une toute autre mesure, qui ne m’empêche pas de passer à l'action.


La reconversion n'est pas un chemin facile, je ne vous ferai jamais croire le contraire.

Mais quel bonheur de sentir à sa place, de retrouver du sens dans sa vie professionnelle!

Ça vaut vraiment la peine de quitter sa zone de confort et de travailler sur ses peurs.


💬 Est-ce que vous avez la sensation que le regard des autres, la peur du jugement vous bloquent dans la réalisation de votre projet de reconversion ?


✨ La peur du regard des autres (comme la peur de l’insécurité financière, de l'échec...) sont abordées en détail dans mon accompagnement Réinventer sa vie pro, dédié à la reconversion des personnes hypersensibles.

Grâce à la combinaison du coaching, développement personnel & de la Sophrologie, nous allons travailler sur vos freins et définir le nouveau projet professionnel qui vous ressemble vraiment.


💌 Pour recevoir encore plus de conseils & d'inspirations sur la reconversion professionnelle, le bien-être au travail & l'hypersensibilité, pensez à rejoindre la Newsletter ANA-ORA.





0 commentaire

Comments


bottom of page