top of page
Rechercher
  • Aurélie Lemierre

Hypersensibilité et burn out : comment éviter l'épuisement professionnel ?

Hyperstimulation, perfectionnisme, fatigue mentale...l'hypersensibilité au travail peut être source de nombreux défis.


C'est un fait, les personnes hypersensibles sont particulièrement touchées par le burn out professionnel.


Ce sujet me tient particulièrement à cœur, j'ai moi même connu 2 phases d'épuisement professionnel importantes, en frôlant le burn out...😟


Dans cet article, je vous explique les principaux facteurs de risques du burn out liés à l'hypersensibilité puis je vous partage 5 conseils pour vous protéger de l'épuisement professionnel.



burn out, bore out, brown out, quelle differences ?

Définitions du burn out et de l'hypersensibilité


C'est quoi le burn out ?


Selon l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé), le burn out est un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d'incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail.

Il prend la forme d'un épuisement émotionnel, physique et mental.


Le burn out est multi factoriels : il peut provenir d'une surcharge de travail, d'un manque de reconnaissance, conflit de valeurs, manque de clarté sur les objectifs à atteindre.


Certains facteurs personnels peuvent aggraver le burn out : manque d'estime de soi, attentes trop élevées envers soi-même, manque d'équilibre entre vie pro & perso...

Lorsqu'on sur-investit notre vie professionnelle, on va avoir plus d'attente, d'investissement dans notre travail et donc de risque de faire un burn out.


➡️ En résumé, le burn out est un déséquilibre entre les responsabilités, tout ce qui nous ai demandé (dont les difficultés rencontrées : stress chronique, charge mentale...) et les ressources insuffisantes pour répondre à ces demandes et compenser ces difficultés.


C'est quoi l'hypersensibilité ?


L'hypersensibilité est une caractéristique qui touche environ 20 à 30 % de la population.


Les personnes hypersensibles ont un système nerveux plus réactif, ce qui signifie qu'elles perçoivent et ressentent les stimuli plus intensément que la moyenne.

Cela peut se manifester par une sensibilité accrue aux émotions, aux bruits, à la lumière, aux odeurs, aux interactions sociales...


Les personnes hypersensibles ont plus donc de risques que les autres de souffrir de stress et d’épuisement professionnel.


Il est essentiel de reconnaître les signes précurseurs du burnout, tels que la fatigue chronique, la perte d'enthousiasme, la difficulté à se concentrer, l'anxiété, troubles du sommeil...

Ces signaux doivent être pris au sérieux pour éviter un épuisement professionnel complet.

⚠️ A force de se suradapter les hypersensibles risquent de passer à côté des signaux d'alerte.



Les facteurs de risques du burn out liés à l'hypersensibilité


#1 L'hyperstimulation


Le fonctionnement neuro sensoriel des hypersensibles provoque une réceptivité accrue des informations à traiter par le cerveau.


Et à l'ère du numérique, il est difficile d'échapper à tous ces stimulus extérieurs : flux continu d’emails, appels, Chat/messagerie interne d'entreprise...

Notre seuil de tolérance aux stimulus est beaucoup plus vite atteint qu’auparavant.


L'hyperesthesie est aussi un facteur aggravant pour l'épuisement professionnel des hypersensibles.

Ce terme désigne une forte sensibilité des sens : vue, son, toucher, audition et odorat.


Chez beaucoup d'hypersensibles, c'est très souvent le sens auditif qui est le plus sensible.

C'est personnellement mon cas. Je suis très sensible au bruit, et travailler en open space était source de sur-adaption et de grande fatigue.

Je me souviens encore, qu'il m'était impossible de me concentrer quand plusieurs collègues étaient au téléphone en même temps autour de moi.

Je suis certaine que vous voyez très bien de quoi je parle 😅


📌Quel sens est le plus sensible chez vous ?

En prendre conscience, vous permettra d'y être plus attentif et éviter d'accentuer la fatigue qui en découle.


Dans mon coaching en reconversion pour hypersensible, je vous apprends à mieux respecter votre sensibilité & vos besoins pour vous sentir plus épanoui.e et serein.e 🤍




#2 L'écart avec ses valeurs


Les personnes hypersensibles seraient plus sujettes au burn out, du fait de l'écart entre leurs valeurs et leurs missions professionnelles.


Cette dissonance peut entrainer une suradaptation qui vous prendra beaucoup d'énergie, et risque de vous amener peu à peu au burn out.



#3 Le perfectionnisme


Les personnes hypersensibles sont perfectionnistes et exigeantes envers elles-mêmes, ce qui peut accroître le stress au travail et donc le risque de burn out.


Elles ont envie de bien faire, d'aller au fond des choses, repoussent leurs limites et se sur-investissent.


Cette forme d'idéalisme chez les hypersensibles peut conduire plus facilement à l'épuisement professionnel.



#4 L'hyperempathie


L'empathie est certainement l'une des plus belles qualités des hypersensibles, mais elle peut aussi devenir problématique.

Les personnes hypersensibles ont tendance à absorber les émotions des autres, ce qui peut les laisser émotionnellement épuisées.


En se préoccupant trop des autres (et pas assez d’eux-mêmes), les hypersensibles en oublient leurs propres besoins.




#5 La difficulté à poser des limites


Autre facteur de risque du burn out pour les hypersensibles, la difficulté à dire non, à poser ses limites et à refuser certaines missions supplémentaires.


Ici le problème sous-jacent est le manque de confiance en soi qui peut prendre la forme du syndrome de l’imposteur.

Le risque est de prendre toujours plus sur soi, de ne pas oser refuser d'apporter son aide.



5 clés pour éviter le burn out lié à l'hypersensibilité


#1 Avoir un environnement travail apaisant


Créez un espace calme et apaisant qui favorise votre concentration & votre bien-être.


🌿 Mes conseils :

  • réduire les stimuli inutiles en supprimant vos notifications de mails par ex, passer en mode silencieux,

  • utiliser des huiles essentielles pour se détendre (orange, camomille...)



#2 Trouver du sens dans son travail


L'une des clés pour éviter le burnout en tant que personne hypersensible est de trouver du sens dans ce que vous faites.


Prenez le temps de réfléchir à vos valeurs et à vos centres d'intérêt.

Essayez de trouver un travail qui soit aligné avec ces éléments, ça renforcera votre engagement et votre épanouissement professionnel.

C'est exactement ce que l'on travaille dans mon accompagnement Réinventer sa Vie Pro, dédié à la reconversion des hypersensibles. 🤍


#3 Trouver l'équilibre entre travail et vie personnelle


L'équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est essentiel pour prévenir le burnout.

Les personnes hypersensibles ont tendance à investir beaucoup d'énergie émotionnelle dans leur travail, c'est donc essentiel de trouver un équilibre sain.


Prenez régulièrement des pauses pour vous ressourcer.


#4 Gérer son stress


Le stress chronique peut avoir un impact considérable sur la santé mentale et physique.

La gestion du stress est donc fondamentale pour éviter le burn out des personnes hypersensibles.


Je vous recommande de prévoir, chaque semaine, des moments de détente & des activités qui vous apportent du bien-être, pour être à l'écoute de votre corps & de vos émotions. 🧡


La méditation, la respiration ou le yoga sont d'excellentes techniques de gestion du stress

qui vous aideront à réguler votre système nerveux.🧘‍♀️


De mon coté, j'ai découvert la sophrologie pendant mon dernier épuisement professionnel.

Cette technique m'a appris à être plus à l'écoute des signaux de mon corps et à protéger mon énergie.

Aujourd’hui, c'est une pratique que j'inclue dans mon accompagnement à la reconversion des hypersensibles Réinventer sa Vie Pro. pour gérer les montagnes russes émotionnelles de la reconversion. 🤍


#5 Développer la confiance en soi


Il est essentiel de travailler sur votre estime de vous pour éviter le burnout.


Acceptez votre hypersensibilité comme une caractéristique naturelle de votre personnalité. L'acceptation de soi est le premier pas vers la confiance en soi.

Concentrez-vous sur vos réalisations et vos forces.


Vous apprendrez petit à petit à poser vos limites, à prendre de la distance et ne pas porter les émotions des autres.

On dit qu'apprendre à dire NON aux autres, c'est dire OUI à soi. 😉


 

J'espère que cet article vous a été utile et que vous vous sentez mieux équipé.e pour éviter l'épuisement professionnel lié à l'hypersensibilité.


Restez à l'écoute de vos besoins, de vos limites et apprenez à les respecter 💛.

Soyez attentif à vos ressentis & vos émotions pour identifier rapidement les 1ers signaux et éviter le burn-out.


Vous avez besoin d'être accompagné.e pour créer une vie professionnelle plus alignée avec vos valeurs & votre sensibilité ?

Je vous invite à découvrir mon accompagnement Réinventer sa vie pro, dédié à la reconversion des personnes hypersensibles.

Il mêle coaching, développement personnel, conseils RH & Sophrologie, pour définir votre nouveau projet professionnel en accord avec vos aspirations et votre sensibilité.


💌 Pour recevoir encore plus de conseils & d'inspirations sur la reconversion professionnelle, le bien-être au travail & l'hypersensibilité, rejoignez la Newsletter ANA-ORA.





0 commentaire

Comments


bottom of page